entete1

 

 

 


Historique

Octobre 83-Octobre 2013,  l’anniversaire de « la marche contre le racisme et pour l’égalité des droits »  est la date choisie pour le  lancement du Parti de la Banlieue.
Nous apportons, 30 ans plus tard, une réponse politique à la marche des français  mis au « Ban du lieue » de l’égalité pour des raisons ethniques, sociales, territoriales, religieuses.
Nous revendiquons le multiculturalisme en France contre le racisme et pour le bien vivre ensemble. En octobre 2014, nous publions notre manifeste « Pour un multiculturalisme en France »   édifié sur les  valeurs républicaines.

En  mai 2015, le Parti de la Banlieue change de nom.
Le premier parti politique à revendiquer le multiculturalisme en France devient le  Parti Multiculturaliste de France.

Pourquoi un Parti Multiculturaliste 

Evolution des frontières et du pouvoir politique avec l’Europe, évolution de la population avec l’apport  issue de l’histoire coloniale et celle de l’Europe, évolution du cadre culturel, évolution du cadre religieux avec l’islam comme seconde religion de France…
La France vit une mutation politique et sociologique importante et unique dans son histoire.
Les partis politiques, gauche comme droite, enfermés dans leur dogme, dépassés par les avancées sociologiques et sans vision politique restent  immobiles face à ce changement de société, pire, l’accompagnent dans une crise d’identité culturelle.
Notre classe politique, dans son ensemble, enfermée dans le même paradigme politique ne peut porter un autre modèle que celui d’un Etat jacobin dont le rôle est d’uniformiser tous les pans de notre société.
Cette mutation pourrait être une chance pour la France si nous savions en profiter.
Nous pourrions dans cette mondialisation nous imposer aisément grâce aux richesses humaines de notre nation.
Devant le manque de perspectives d’avenir, notre société devient pessimiste, à peur, se crispe, s’enferme et exclue.
Le discours radical de l’extrême droite devient le seul refuge. Un refrain nostalgique et grave face à l’évolution du monde, face à l’évolution de notre identité culturelle.
Le racisme culturel alimente les mêmes craintes, méfiances, et rejets que le racisme biologique sans nous donner conscience qu’il s’agisse de racisme.
C’est ce que nous vivons aujourd’hui.
Il était temps qu’en France qu’un parti revendique  le droit à la reconnaissance et à l’acceptation des différences culturelles, régionales et historiques, de toutes les cultures de France de tous ceux et de toutes celles qui composent notre pays. Un parti qui porte le multiculturalisme comme nouvelle intelligence  politique nationale.
Les lois contre le racisme sont nécessaires mais insuffisantes quand il s’agit de faire évoluer les esprits jusqu’à appliquer la tolérance dans les attitudes individuelles.
L’accent doit être mis sur l’éducation. L’éducation est un processus qui se prolonge toute une vie, il ne s’achève, ni ne commence avec l’école.
Il s’agit d’une véritable révolution culturelle qui doit s’appliquer au niveau gouvernementale par l’action de plusieurs ministères et c’est pourquoi notre première proposition dans notre programme est d’inclure le multiculturalisme dans la constitution.
Faire émerger une nouvelle intelligence politique qui reconnaisse les diversités culturelles comme la base de l’unité nationale.